jeudi 27 avril

L’Assemblée Générale Annuelle de l’IMOCA s’est tenue ce mercredi 26 avril à Paris, à la FFVoile. Cette Assemblée était très attendue car, au-delà de dresser le bilan d’une saison riche achevée avec la fin du Vendée Globe, elle devait entériner les règles fixées pour les quatre prochaines années et ainsi valider les stratégies techniques et lancer les projets pour la saison à venir.

Une année 2016 exceptionnelle

C’est sur un Vendée Globe exceptionnel que s’est achevé le Championnat IMOCA Ocean Masters édition 2015-2016 ; avec 29 skippers au départ, 18 à l’arrivée, 10 nationalités représentées, 7 IMOCA60 équipés de foils, une compétition extraordinaire, un podium disputé jusqu’aux derniers milles, des projets aventure auquel s’identifie un large public et des chiffres de retombées record pour la course et les équipes. Cette 8ème édition du tour du monde est un succès unanimement salué et confirme la position de leader qu’occupe la Classe IMOCA parmi les Classes Océaniques.

Jean Kerhoas, qui préside l’Association depuis 2013, a présenté son rapport moral et souligné les bonnes décisions qui ont marqué ces quatre dernières années, notamment en termes de sécurité et de fiabilité. La mise en œuvre des mâts et quilles standards ont répondu aux objectifs, et les 6 bateaux qui en étaient équipés n’ont connu aucune défaillance.

Un autre point majeur des préoccupations de la classe IMOCA est le développement de son championnat du monde IMOCA Ocean Masters entamé depuis 2013 avec la société OSM et le soutien de Sir Keith Mills. À ce titre, le succès de la course transatlantique New York-Vendée (Les Sables d’Olonne) semble avoir trouvé toute sa place au sein du programme et s’inscrira aux calendriers des saisons à venir.

En cette fin de cycle, bon nombre des IMOCA60 en vente ont trouvé preneur, avec pour la plupart des acheteurs l’objectif annoncé de prendre part au prochain Vendée Globe 2020 et autres courses préparatoires. D’autre part l’annonce la semaine passée de l’arrivée d’un nouveau partenaire « Charal » aux côtés de Jérémie Beyou et de la construction d’un bateau neuf, viennent aussi confirmer de très belle manière tout le dynamisme de la Classe IMOCA. 

© Yvan Zedda

Le choix des foils

Dévoilés pour la première fois sur les IMOCA60 courant 2015, les foils ont valu des débats animés. Ces appendices se sont néanmoins révélés très rapidement fiables et performants, mais aussi un élément de communication très fort au fil des compétitions. Avec quatre IMOCA60 équipés de foils aux quatre premières places du Vendée Globe, cette option technologique a fait ses preuves, et c’est très logiquement que l’Assemblée Générale a renforcé son choix, en autorisant plus de possibilité de réglage de ces appendices afin d’en optimiser l’utilisation.

La stabilité des règles a guidé les propositions du comité technique pour les évolutions, et les nouvelles règles, adoptées à la très large majorité, sont désormais en place jusque 2021.

À noter parmi les décisions entérinées par l’Assemblée, les skippers navigueront désormais avec une voile de moins et quelques ajustements ont été effectués en faveur de la sécurité grâce au retour d’expérience des derniers Vendée Globe et Barcelona World Race.

Un programme de courses entériné jusqu’au Vendée Globe 2020

L’Assemblée a validé son programme de course pour le cycle IMOCA Ocean Masters établi sur les quatre prochaines années pour permettre la meilleure préparation au Vendée Globe, et fait le choix de la stabilité avec les classiques Rolex Fastnet Race, Transat Jacques Vabre et Route du Rhum et réitère son soutien à la Barcelona World Race, dont le Directeur de la FNOB, Xosé-Carlos Fernandez, a présenté l’Avis de Course. Un format renouvelé pour le tour du monde en double au départ de Barcelone, intégrant une escale à Sydney, et dont le départ sera donné le 12 janvier 2019. Laura Legoff, Directrice Générale du Vendée Globe a confirmé à cette occasion tout l’intérêt de la SAEM Vendée de participer aux côtés de la Classe IMOCA aux réflexions menées afin de conforter la cohérence des courses du circuit IMOCA Ocean Masters sur le long terme.

Conseil d’Administration IMOCA 2017-2018 (de gauche à droite: Tanguy De Lamotte, Alex Thomson, Antoine Mermod, Paul Meilhat, Conrad Colman)

De nouveaux visages

L’Assemblée Générale 2017 de l’IMOCA était aussi l’occasion d’accueillir de nouveaux membres et de nouveaux projets, comme la Germano-Française Isabelle Joschke, l’allemand Boris Hermann qui va courir sous les couleurs du Yacht Club de Monaco à bord du foiler ex Gitana16 ou encore Pierre Lacaze et Yoann Richomme, qui prendront le départ de la Transat Jacques Vabre en novembre prochain avec le plan Lombard mené par Samantha Davies au départ du Vendée Globe 2012.

C’est un Conseil d’Administration plus jeune et plus international qui mènera la Classe IMOCA dans son évolution et ses décisions stratégiques pour l’avenir.

En effet, hormis Alex Thomson, réélu au poste d’administrateur pour la 9ème année consécutive, le comité a accueilli hier les skippers Conrad Colman, Tanguy De Lamotte et Paul Meilhat ainsi que le Team Manager de l’équipe No Way Back, Antoine Mermod qui est élu au poste de Président.

Motivée pour poursuivre le développement de la Classe en continuité avec les orientations prises depuis plusieurs années tout en améliorant son fonctionnement interne, l’Assemblée a choisi de faire confiance à de nouveaux représentants et confirme sa volonté d’ouverture vers l’International avec l’arrivée du plus Français des Néo-Zélandais.

Après quatre ans d’activité pour mener la gestion et le développement de la Classe IMOCA, le mandat du Président sortant, Jean Kerhoas, n’a pas été renouvelé, et les trois membres restant Vincent Riou, Jean Le Cam et Luc Talbourdet qui ont travaillé à ses côtés ont souhaité se retirer du conseil.

Les prochaines semaines vont permettre à cette nouvelle équipe de se mettre en place avant de se positionner sur les axes de développement qu’ils vont souhaiter adresser.

Antoine Mermod, Président de la Classe IMOCA : « Je suis très fier d’avoir été choisi pour diriger le nouveau conseil d’administration élu par les membres de la classe IMOCA.

La classe se porte très bien grâce à la qualité du travail réalisé durant les 4 dernières années par Jean Kerhoas et son équipe.

Nous avons aujourd’hui une jauge validée jusqu’en 2021 et un programme de course qui nous amène au prochain Vendée Globe.

De nouveaux skippers arrivent dans la classe, des nouveaux bateaux sont en construction et la plupart des skippers ayant brillé au dernier Vendée globe optimisent leurs bateaux ou changent de navire pour plus de performance.

La saison 2017 devrait nous apporter de magnifiques régates avec en point d’orgue la Transat Jacques Vabre en Novembre »

Programme IMOCA Ocean Masters :

2017   Rolex Fastnet Race

Transat Jacques Vabre

2018   New York – Barcelona

Route du Rhum

2019   Barcelona World Race

Rolex Fastnet Race

Transat Jacques Vabre

2020   New York – Vendée

Vendée Globe