Pieter Heerema

No Way Back

L’une des plus belles richesses des courses au large est de réussir à réunir, sur une même ligne de départ, des profils de skippers extrêmement différents.

L’engagement de Pieter Heerema sur le circuit IMOCA Ocean Masters en vue de participer au Vendée Globe en est une preuve.

Découvrir la bio

Portrait

64 ans - Warmond - PAYS-BAS

pieter-heerema-nyvendee-imoca

L’une des plus belles richesses des courses au large est de réussir à réunir, sur une même ligne de départ, des profils de skippers extrêmement différents.

L’engagement de Pieter Heerema sur le circuit IMOCA Ocean Masters en vue de participer au Vendée Globe en est une preuve.

Cet homme d’affaires néerlandais talentueux a aussi une véritable carrière de marin à son actif : 470, Yngling, J22 et J24 puis Dragon et RC 44… Les courses offshore et le solitaire sont en revanche des disciplines assez nouvelles pour ce marin parfaitement à l’aise au large.

Homme de défi donc puisqu’à 64 ans, il a choisi de vivre cette aventure hors norme à la barre d’un foiler dernier-cri. Rien de moins. Ce plan VPLP-Verdier destiné initialement au skipper italien Andrea Mura est un bateau puissant et technique, conçu pour gagner.

Épaulé de Michel Desjoyeaux et l’équipe Mer Agitée, Pieter Heerema se donne plusieurs semaines d’entrainement et deux transats pour apprivoiser la bête.

Il vise la qualification sur la Transat New York – Vendée (Les Sables d’Olonne).

Lire la suite
Pieter Heerema

Monocoque IMOCA

IMOCA60 No Way Back

No Way Back est l’ex-Vento di Sardegna, plan VPLP-Verdier dernier cri qui avait été construit à l’origine pour l’Italien Andrea Mura avant que ses sponsors ne jettent l’éponge suite à la crise économique en Italie. De fait, c’est une machine flambant neuve, à foils, très proche des tous nouveaux Banque Populaire d’Armel Le Cléac’h et Safran de Morgan Lagravière. Construit en Italie chez Persico Marine et lancé en août dernier, ce soixante pied avait été conçu pour être capable de gagner le Vendée Globe. Il vient d’être renforcé chez CDK à Lorient, suite aux avaries enregistrées à bord des foilers sur la Transat Jacques Vabre. Pieter Heerema devra l’apprivoiser et il est aidé en cela par l’écurie Mer Agitée de Michel Desjoyeaux.

Visuel 2D Fiche technique

Bateau

Fiche technique

Anciens noms du bateau : Vento di Sardegna
Architecte : VPLP-Verdier
Chantier : Persico Marine
Date de lancement : 01 août 2015
Longueur : 18,28 m
Largeur : 5,80 m
Tirant d'eau : 4,50 m
Déplacement (poids) : 7,5 tonnes
Hauteur mât : 29 m / mât-aile monotype IMOCA
Voile quille : monotype IMOCA
Surface de voiles au près : 320 m²
Surface de voiles au portant : 570 m²

Bateau

Plan technique

nowayback-peter-heerema-bateau-nyvendee-imoca