Romain Attanasio

Pré-inscrit (en recherche de partenaires), Romain Attanasio s’engage aujourd’hui sur le Vendée Globe en rachetant l’ancien Initiatives Coeur de Tanguy de Lamotte, un bateau légendaire du Vendée Globe.

Découvrir la bio

Portrait

38 ans - Trégunc - FRANCE

Rien ne prédisposait Romain Attanasio à devenir marin, puisqu’il est né dans une famille de… skieurs de haut niveau, originaires des Hautes-Alpes. Mais enfant, il passait toutes ses vacances chez un grand oncle à Port Navalo. Et celui-ci avait le bon goût de l’emmener en mer à bord de son Poker, un petit croiseur familial des années 70. Les destinations étaient alors peu lointaines : Houat, Hoedic, Belle Ile-enmer, le golfe du Morbihan… Le virus de la navigation est pris. Adolescent, Romain se passionne pour les grandes courses au large depuis sa chambre de pensionnat, du côté de Compiègne. Il fait du dériveur au club local puis, contre toute attente, parvient à intégrer la section sport-études de La Baule, en laser. En une année scolaire, il s’y découvre un vrai talent de régatier.

De fil en aiguille, il parvient à monter un projet Mini 6.50. Mais en 1999 une énorme tempête secoue le golfe de Gascogne et sa première expérience de grande course au large – la Mini Transat – est effrayante : bateau retourné, il est sauvé in extremis par un cargo, puis hélitreuillé et rapatrié en Espagne puis en France. Sans vêtements, sans papier et avec un look improbable, « je débarque à Orly en tongues et survêt’, un sac poubelle à la main… Aujourd’hui je serais arrêté par la police avec un look pareil !» Echec ? Pas exactement, car son partenaire d’alors a trouvé l’expérience du départ enthousiasmante et lui donne les moyens de poursuivre en Figaro. Romain intègre le Pôle Finistère de Port La Forêt, la voie royale pour un Figariste. Il en devient un des piliers et une valeur sûre de la série, alignant d’excellents résultats sur La Solitaire ou encore la Transat AG2R. Il fera dix saisons de Figaro, tout en naviguant aussi pour les meilleurs en multicoque, à l’époque des trimarans Orma : avec Michel Desjoyeaux d’abord sur Géant, puis avec Franck Cammas sur Groupama. Fin stratège météo, il est souvent embauché au titre de navigateur.

Pré-inscrit (en recherche de partenaires), Romain Attanasio s’engage aujourd’hui sur le Vendée Globe en rachetant l’ancien Initiatives Coeur de Tanguy de Lamotte, un bateau légendaire du Vendée Globe. En outre, Romain Attanasio a déjà en poche la partie la plus difficile de sa qualification : avoir récemment terminé une grande course en double ou en solo sur un IMOCA. C’est fait pour lui puisqu’il a bouclé la dernière Transat Jacques Vabre avec Louis Burton, à bord de Bureau Vallée.

 

Lire la suite

Palmarès

Autre
  • 10 Solitaires du Figaro
  • 4 Transats AG2R en double: dont une 5e place, une 4e place et une 3e place
  • 2 fois dans le top 10 du Championnat de France de Course au Large en Solitaire
  • 4 Cap Istanbul dont une victoire
2015
  • Transat Jacques Vabre – 9e (L. Burton)
" alt="Romain Attanasio">

Monocoque IMOCA

IMOCA60

Le bateau acquis par Romain Attanasio est une légende: ce plan Lombard de 1998 n’est autre que la monture construite pour Catherine Chabaud et exploitée ensuite et entre autres par Simone Bianchetti, Marc Thiercelin et plus récemment Tanguy de Lamotte. Ce dernier en tira le meilleur sous les couleurs d’Initiatives Coeur lors de la dernière édition du Vendée Globe, bouclée en 98 jours et 21 heures. Le bateau est évidemment trop daté pour figurer au rang des machines candidates à la victoire, mais ce n’est pas l’objectif de Romain Attanasio qui veut d’abord réussir à boucler son premier Vendée Globe. L’engin est fiable : entre trois Vendée Globe et deux Around Alone, il a déjà pris le départ de cinq tours du monde !

Fiche technique

Bateau

Fiche technique

Anciens noms du bateau : : Whirlpool-Europe 2, Tiscali, Proform, Le Pingouin, Initiatives-Coeur
Architecte : Marc Lombard
Chantier : MAG France
Date de lancement : 01 janvier 1998
Longueur : 18,28 m
Largeur : 5,30 m
Tirant d'eau : 4,50 m
Déplacement (poids) : 8,6 t
Hauteur mât : 29 m
Voile quille : Acier mécano soudé
Surface de voiles au près : 260 m²
Surface de voiles au portant : 580 m²